dimanche 7 novembre 2010

Bill Monroe (2)

All the Good Times

William Smith "Bill" Monroe naît le 13 septembre 1911 près de Rosine dans le comté d'Ohio, Kentucky. Il est le 8ème enfant de Melissa et Monroe senior, 8 ans après la naissance de Charlie. Papa Monroe et sa famille vivaient sur un grand terrain, subsistant grâce aux travaux de la ferme, la vente de bois et le travail à la mine.
Bill, contrairement à l'usage dans les familles nombreuses qui voulait que les enfants lus âgés s'occupent des plus jeunes, fut négligé par ses aînés à l'exception de sa soeur Beka qui, plus proche de lui par l'âge, passait du temps à jouer avec lui. Une vue très basse dès son plus jeune âge contribua aussi à le maintenir écarté des jeux des autres enfants, renforçant son côté taciturne et solitaire.
Pour enfoncer le clou, sa mère Melissa, par ailleurs première influence musicale de Bill car elle chantait des ballades en s'accompagnant d'un accordéon ou d'un violon, meurt en 1921. A l'âge de 10 ans, vu sa nature introspective, personne ne se donna la peine d'expliquer le pourquoi du comment à Bill à propos de cet évènement, ce qui renforça son côté refermé sur lui-même.
D'autres personnes vont lui faire découvrir la musique.
Pendleton Vandiver, frère de Melissa surnommé Uncle Pen, jouait du violon après les repas de famille et fut la première référence musicale du jeune Monroe; aidé par son ami joueur de banjo Clarence Wilson et par uncle Birch Monroe, Uncle Pen fit découvrir son premier morceau à Bill: "Soldier's Joy".
Hubert Stingfield, aide fermier de son père, jouait de la mandoline et fut le premier à apprendre les bases techniques de l'instrument à Bill qui, progressant très rapidement, pu jouer avec ses deux frères Birch et Charlie, ceux-ci acceptant à contrecoeur et l'obligeant à n'utiliser que quatre des huit cordes que compte la mandoline, peut-être à cause de son strabisme poussé qui l'empêche de lire les notes sur partition et l'oblige à apprendre à l'oreille uniquement.
A l'âge de 14 ans, Bill travaille avec son père sur les wagons transportant les traverses en bois pour construire les voies ferrées. Il va rencontrer Arnold Schultz, joueur de violon et guitariste de blues afro_américain qui anime des soirées de danse, jouant avec Birch et Charlie mais également avec Bill. Schultz attisera son intérêt musical et lui trouvera son premier emploi musical payé. Bill Monroe lui rendra la pareille des années plus tard en l'embauchant dans ses formations ou en lui trouvant des contrats pour ses tournées.
Vers la fin des années 20, Birch et Charlie montent à Detroit pour travailler dans l'industrie automobile, complétant leur salaire de base en jouant dans des fêtes privées sous le nom des Monroe Brothers. Pendant ce temps, Bill accompagne Uncle Pen lors de bals, améliore son jeu de mandoline et de guitare ainsi que son répertoire. Mais lorsque Uncle Pen meurt en 1932, Bill et se frères travaillent à la raffinerie Sinclair à Whiting dans l'Indiana où ils tournent aussi, faisant quelques shows radios et personne ne se donne la peine de les prévenir.

Aucun commentaire: